Les huiles essentielles

Géranium (pelargonium graveolens)

L’huile essentielle de géranium est anti-inflammatoire, tonique, astringente cutanée, anti-infectieuses, fongicide, cicatrisante. Elle est recommandée en cas de plaies, coupures, vergetures, acné. Elle équilibre (comme l’huile d’olive) la production de sébum. Peaux sèches mais aussi peaux grasses aux pores dilatés.

Certains composés naturels contenus dans cette huile peuvent présenter un risque d’allergie : citronnellol, géraniol, linalol et, dans une moindre mesure, limonène, citral (néral et géranial).

huile essentielle geranium

Patchouli (pogostemon cablin)

L’huile essentielle de patchouli est décongestionnante, aphrodisiaque, cicatrisante, anti-inflammatoire, elle favorise la circulation veineuse. Recommandée aux peaux sensibles et réactives ainsi qu’au peaux grasses et acnéïques car elle régularise la production de sébum. Son odeur éloigne les insectes. Elle favorise la régénération cellulaire. Son action astringente favorise le resserement d’une peau distendue.

huile essentielle patchouli

Palmarosa (cymbopogon martinii)

Cette huile essentielle a une triple action : elle hydrate l’épiderme, stimule la régénération cellulaire, régule la sécrétion de sébum. Antibactérienne à large spectre, fongicide, astringente, cicatrisante, elle est recommandée en cas de crevasses, gerçures et candidose. Elle est recommandée aux peaux sensibles, réactives ainsi qu’aux peaux grasses et acnéïques. Réduit le stress et l’anxiété. Le géraniol qu’elle contient lui donne son odeur douce et fleurie.

Certains composés naturels contenus dans cette huile peuvent présenter un risque d’allergie : limonène, linalol, géraniol, citral (géranial et néral), farnésols.

huile essentielle palmarosa

Lavande officinale (lavandula angustifolia)

Décongestionnante, désinfectante et cicatrisante remarquable, cette huile essentielle avorise le renouvellement cellulaire. Calmante et décontractante. Recommandée pour tous types de peaux, de la plus sèche à la plus grasse. Calme les coups de soleil et les brûlures légères.

Certains composés naturels contenus dans cette huile peuvent présenter un risque d’allergie : limonène, linalol.
Ne pas utiliser les 4 premiers mois de la grossesse.

huile essentielle lavande

Ylang-ylang, la fleur des fleurs (Cananga odorata var. guenuina complète)

Tonique et régénérante pour le visage et le corps (et aussi les soins capillaires), elle est aussi fongicide et anti-bactérienne. Cette huile essentielle favorise la régénération cellulaire et régule la production de sébum. Pour tous types de peaux. Par ailleurs, c’est un Stimulant intellectuel et sexuel. Équilibrante et tranquillisante.

Certains composés naturels contenus dans cette huile peuvent présenter un risque d’allergie : benzoate de benzyle, linalol, salicylate de benzyle, géraniol, farnésols, eugénol, citral.

huile essentielle lavande

Carotte (daucus carota)

De par sa richesse en carotol, cette huile essentielle régénère la couche basale de la peau et revatilise l’hypoderme (dr. Willem), ce qui en fait un excellent antiride. Tonique et cicatrisante, elle contracte et tonifie les tissus tout en éliminant les bactéries. Elle améliore l’élasticité de la peau surtout en cas de vieillissement précoce de l’épiderme. Elle est capable d’effacer les cicatrices et taches de vieillesse.

Un composé naturel contenu dans cette huile essentielle peut présenter un risque d’allergie chez certaines personnes sensibles : limonène.
déconseillée aux enfants de moins de 6 ans et aux femmes enceintes.

huile essentielle carotte

Bois de rose (Aniba rosaeodora)

L’huile essentielle de Bois de Rose, issue de culture biologique, est connue pour de nombreux soins de la peau (eczéma, acné, boutons, prévention des rides). C’est une huile qui stimule la régénération du tissu cutané et de ce fait réduit les traces d’acné, les vergetures et les cicatrices. Antibactérienne, fongicide, raffermissante des tissus. Pour peaux sèches et très sèches, ridées, fatiguées, irritées, matures.

Certains composés naturels contenus dans cette huile peuvent présenter un risque d’allergie : limonène, linalol, géraniol, benzoate de benzyle.
déconseillée pendant les 3 premiers mois de la grosssesse.

huile essentielle bois de rose

Citron (Citrus limonum)

L’huile essentielle de citron renferme de la vitamine P-like, laquelle a une action sur la microcirculation, la diminution de la perméabilité des capillaires et l’augmentation de leur résistance. Elle favorise ainsi la circulation sanguine et aide à réduire la couperose. Cette huile participe au maintien de la jeunesse tissulaire. Elle est recommandée en cas de furoncles, séhorrhée du visage, couperose, jambes lourdes.

Certains composés naturels contenus dans cette huile peuvent présenter un risque d’allergie : limonène, citral (géranial et néral) et, dans une moindre mesure, linalol, géraniol.
photosensibilisante = éviter les expositions au soleil.

huile essentielle citron

Achillée millefeuilles (achillea millefolium)

cette huile essentielle est anti-inflammatoire, cicatrisante, hémostatique, elle est souveraine pour régler les problèmes des peaux irritées, abîmées, acnéiques. Elle calme le feu du rasoir, les petites coupures, les crevasses, gerçures, eczéma. Décongestive et astringente, c’est un excellent anti-rides.

Certains composés naturels contenus dans cette huile peuvent présenter un risque d’allergie : limonène, linalol.
Contre indiquée pendant la grossesse.

huile essentielle achillee

Ciste ladanifère (cistus ladaniferus)

L’huile essentielle de Ciste est antihémorragique, cicatrisante, astringente, elle ralentit le vieillissement cutané et raffermit les tissus. C’est un soin efficace pour les peaux souffrant de problèmes de microcirculation (couperose) ainsi que les peaux abîmées ou coupées.

Certains composés naturels contenus dans cette huile peuvent présenter un risque d’allergie : limonène et, dans une moindre mesure, linalol.

huile essentielle ciste ladanifere

Gaulthérie couchée (gaultheria procumbens)

L’huile essentielle issue de ses feuilles constitue un excellent anti-inflammatoire et antalgique. De par sa forte concentration en salicylate de méthyle (99 %), elle est largement employée dans les soins musculaires (tendinites, lumbago...). Elle a d’ailleurs l’odeur très caractéristique des baumes utilisés dans le domaine de la médecine sportive. Cette huile est aussi antispasmodique, antirhumatismale, antitussive et stimulante du foie. Elle est cependant toxique à forte dose, et les intoxications sont potentiellement mortelles.


Déconseillée aux enfants de moins de 6 ans et aux femmes enceintes.

huile essentielle gaulthérie couchée

Baume de copahu (copaifera officinalis L.)

Le baume de copahu, est une oléorésine qui exsude du tronc de l’arbre Copaifera officinalis après incision. La résine de copaïba est cicatrisante, antiseptique et anti-inflammatoire. Le copaïba est très efficace sur les douleurs articulaires, les rhumatismes, les entorses, les hématomes et les tendinites. Les Indiens d’Amazonie l’utilisent depuis des temps immémoriaux en application externe pour ses propriétés anti-inflammatoires, cicatrisantes, antidouleur, stimulant de la circulation des vaisseaux capillaires. Il est conseillé en cas de choc (contusions, élongations), douleurs articulaires arthritiques inflammatoires, entorses bénignes, hématomes, courbatures.

huile essentielle lavande

Genévrier (juniperus communis)

Parce qu’elle élimine les toxines accumulées dans le corps, l’huile essentielle de genièvre est indiquée pour traiter l’acné. Tonique du foie et agent d’élimination des toxines, elle est l’une des meilleures huiles pour se débarrasser de problèmes de peaux ou de cheveux gras. En application locale, elle déclenche une rougeur et un échauffement cutané qui soulagera les douleurs musculaires.

Certains composés naturels contenus dans cette huile peuvent présenter un risque d’allergie : limonène.

huile essentielle genevrier

Cryptomeria (cryptomeria japonica)

Cette huile essentielle est antibactérienne, insecticide, répulsive pour les insectes (notamment les termites), larvicide. C’est aussi un excellent décontracturant musculaire, antidouleur qui vient à bout des courbatures musculaires, problèmes articulaires, rhumatismes, tendinites, torticolis et courbatures.

Certains composés naturels contenus dans cette huile peuvent présenter un risque d’allergie : limonène, linalol.
Précautions : Tenir hors de portée des enfants.

huile essentielle cryptomeria

Bouleau noir (betula nigra)

L’huile essentielle de bouleau noir est proche au niveau composition de l’huile essentielle de gaulthérie (principal composant : salicylate de méthyle). Bien que moins utilisée que cette dernière, elle est appréciée pour sa note olfactive moins agressive et beaucoup plus fine. C’est donc une huile antalgique, anti-spasmodique, anti-rhumatismale, chauffante musculaire conseillée en cas de tendinites, arthrites, rhumatismes, crampes et contractures musculaires.

Précautions (par analogie avec l’huile essentielle de gaulthérie) : Déconseillée chez la femme enceinte et allaitante. Déconseillée aux enfants de moins de 6 ans. Irritation cutanée (huile dermocaustique) possible pour les formes concentrées Tenir hors de portée des enfants Ne pas utiliser en interne.

huile essentielle bouleau
En règle générale, les huiles essentielles sont déconseillées aux enfants de moins de 6 ans et aux femmes enceintes ou allaitantes. Faites toujours un test d’application dans le pli du coude, 48 h avant de l’utiliser.